dimanche 26 février 2012

GARDER LA VICTOIRE


                                                                                              Introduction
Jésus-Christ nous a donné une victoire complète sur le diable et ses forces démoniaques. C’était Son œuvre. Notre rôle est de garder cette victoire, et de vivre comme des chrétiens victorieux. Le but de ce chapitre est de nous aider à faire cela. 
Nous avons constaté l’importance de savoir qui nous sommes en Jésus-Christ. Quand nous avons reçu le Seigneur Jésus dans nos cœurs, nous sommes nés de nouveau. Nos noms ont été écrits dans les archives royales du ciel.
C’est la raison pour laquelle nous avons l’autorité divine que nous pouvons exercer  pour contrôler notre ennemi (le diable et ses démons) ici sur la terre. C’est une vérité excitante que nous étudierons maintenant  en plus grand détails.
UNE AUTORITE DIVINE
Vous vous rappelez l’histoire trouvée dans le dixième chapitre de Luc, concernant les soixante-dix disciples que Jésus avait envoyé prêcher la bonne nouvelle du royaume. Ils ont rapporté comment même les démons leur obéissaient quand ils parlaient au nom de jésus.
Le Seigneur répondit à leur rapport par les paroles suivantes qui, malgré qu’elles ne soient point commune, demeurent très importantes:
“Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux’’(Lu. 10:20).
1.      La relation accorde l’autorité  
La source de leur autorité n’était pas le simple fait qu’ils prononçaient le nom de
 Jésus, mais c’était à cause de leur relation avec lui (comme leur Seigneur).

Nous ne pouvons pas mettre notre foi dans une “formule magique’’ orale. Il faut plus que des bons mots pour affronter et combattre le diable; il faut une bonne relation avec le Dieu tout puissant.

Quand nous confessons Jésus comme notre Seigneur et Sauveur, nos noms sont enregistrés dans le ciel. Nous recevons l’autorité qui appartient aux fils et filles de Dieu. Cette relation ou communion avec Christ est la source de notre autorité sur l’ennemi.

Le fils aîné de la reine Elisabeth d’Angleterre possède beaucoup d’influence et d’autorité dans le royaume de la Grande Bretagne. Quand la reine l’envoie comme son représentant, leur relation accorde beaucoup d’autorité aux paroles du fils.

Pourquoi?
Ce n’est pas seulement parce qu’il dit: “Je viens au nom de la reine Elisabeth!’’ Son autorité est le résultat de sa relation familiale (l’héritier apparent au trône) —non seulement les paroles qu’il prononce.

Si je me lève au milieu du parlement anglais, et dis: “Je vous parle au nom de la reine Elisabeth’’, tout le monde se moquerait de moi. Pourquoi? Parce que je n’ai pas le droit d’être son représentant. Je ne suis pas parent avec elle.

Pareillement, nos paroles prononcées contre le diable ou ses démons ont de la puissance seulement si nous avons une bonne relation avec Jésus – qui a triomphé sur toutes les puissances de la mort et de l’enfer. Même les démons savent si vous avez une relation avec Jésus.

Il y a une histoire dramatique dans le livre des actes qui confirme et supporte cette idée. L’Apôtre Paul avait beaucoup de succès à délivrer ceux qui étaient possédés d’esprits démoniaques.

a.      Les sept fils de Scéva. Un juif nommé Scéva avait sept fils. Ils décidèrent d’essayer la “méthode’’ de Paul pour chasser des démons, c’est-à-dire au nom de Jésus. Ils rencontrèrent un homme possédé d’un démon, et ils dirent: “Je vous ordonne de sortir dans le nom de Jésus que Paul prêche!’’

L’esprit démoniaque répondit: “Je connais Jésus et Paul, mais vous, qui êtes-vous? Les démons étaient fâchés à cause de cette fausse prétention au nom de Jésus parce ces garçons n’avaient aucune relation avec Jésus.

Les démons accordèrent alors une grande force à l’homme qu’ils possédaient. Il attaqua tous les sept fils. Il les blessa gravement et ils sortirent de la maison nus et ensanglantés (Ac. 19:13-16).

Ils s’étaient servis des bonnes paroles, mais n’avaient pas une bonne relation ou communion avec Dieu. Leurs noms n’étaient pas écrits dans les cieux.

2.      Les noms écrits dans les cieux
              Il est intéressant de noter que les noms de Jésus et de Paul étaient connus par les démons. Il semble que Dieu a un tableau dans le ciel. Sur ce tableau sont écrits le nom de tous ceux qui sont Ses enfants. Les puissances démoniaques vérifient ce tableau. Ils savent bien qui y est inscrit. 

Si votre nom est là, et si vous marchez dans la foi et dans l’obéissance, vous avez l’autorité et le pouvoir de résister au diable et de le faire fuir.

Si votre nom est écrit dans le ciel, il sera connu en enfer! Les noms des justes sont écrits dans les cieux. Mais les noms des méchants sont aussi enregistrés en un endroit:

“Toi qui est l’espérance d’Israël, ô Eternel! Tous ceux qui t’abandonnent seront confondus. Ceux qui se détournent de moi seront inscrits sur la terre, car ils abandonnent la source d’eau vive, l’Eternel’’ (Jé. 17:13).

Nos noms sont enregistrés dans un endroit ou dans un autre. Il est possible d’avoir un nom sur la terre et de ne pas être connu dans le ciel. Tout comme quand nous écrivons dans le sable, nos vies seront bientôt oubliées; Un souvenir qui s’efface avec le temps. La puissance sur la terre et les positions mondaines ne sont que pour une courte saison quand elles sont comparées à l’éternité.

Nous pouvons nous réjouir comme chrétiens parce que nos noms sont écrits pour l’Eternité dans le Livre de Vie de l’Agneau. Nous faisons partie du plan éternel de Dieu, et il nous a donné la puissance d’évangéliser ce monde.

Nos noms sont écrits dans le ciel, et ceci nous accorde l’autorité ici sur la terre. Le diable sait ceci, il le croit et tremble. Nous devrions le savoir aussi, le comprendre et nous en réjouir!

3.      La foi comme celle d’un enfant
             “En ce moment-même, Jésus tressaillit de foie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te joue, Père, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants – Ceux qui ont une foi simple comme un enfant. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi’’ (Lu. 10:21 – paraphrase).

Jésus dit aussi dans un autre endroit: “Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point’’ (Mc. 10:15).

C’est-à-dire, la clef pour la puissance et l’autorité du royaume est une foi simple comme un enfant. En tant qu’enfants du Roi, nous avons la domination sur le diable et ses démons. Ce n’est pas parce nous sommes importants – mais parce que nous avons une relation familiale avec quelqu’un qui est important. Nous sommes les enfants de Dieu! C’est pourquoi nous ne devons pas être un peuple rempli de crainte mais de foi.

Dieu adore se servir de ses enfants pour vaincre l’ennemi. Il a choisi un jeune berger pour vaincre le géant Goliath. Paul nous dit que Dieu a choisi les choses que le monde appelle faible, pauvre et folles pour faire  honte au riche, au puissant et au sage (1 Co. 1:25-30).

Conclusion
Ceci signifie que Dieu peut vaincre le diable à travers n’importe lequel de Ses enfants pourvu qu’ils agissent avec l’autorité que Son Nom donne. Oui, notre Père céleste se réjouit de voir Ses fils et Ses filles mettre le diable à sa place.


   


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire