lundi 21 décembre 2009

Les problèmes et dangers de la prière prophétique 1

Quand nous considérons le ministère des équipes de prière prophétique, nous devons aussi parler des dangers et des problèmes qu'elles pourront affronter. Les dons de la grâce de Dieu peuvent être terriblement abusés.
Nous ne devons pas craindre notre ennemi, mais nous devons être conscients de ses tromperies intelligentes et des pièges (2 Co.2.11).
Nous ne devrions pas être surpris si une chose aussi puissante que des équipes de prière sera sujette à des attaques. La raison pour laquelle nous devons nous attendre à des problèmes en ce qui concerne la prière, est clairement illustrée dans proverbes 14:4:
"S'il n'y a pas de boeufs, la crèche est vide; c'est à la vigueur des boeufs qu'on doit l'abondance des revenus."
Ce proverbe nous explique un principe très simple. Quand il n'y a pas de boeufs, c'est facile de garder la grange propre. Il n'y a aucune saleté à nettoyer.
Quand vous avez des boeufs, il y a du fumier et les crèches sont sales. Mais il y a aussi une grande moisson. Il faut la force des boeufs pour labourer les champs afin de produire une moisson abondante.
La vérité est très claire. Si nous voulons la puissance d'un boeuf et aussi avoir une moisson, nous devrons affronter des problèmes malsains.
Si nous désirons la puissance et les résultats que les dons du Saint-Esprit produisent, nous devrons affronter des problèmes et les personnes qui les causent.
Il est possible de mettre de côté les dons du Saint-Esprit et avoir une étable très propre, mais stérile et morte aussi. Les boeufs morts et les granges propres sont des choses qui vont ensemble. Les églises mortes sont sans vie, sans puissance et sans louange - et sans aucune moisson!
Les années de l'adolescence présentent ses propres problèmes. C'est le temps où un individu est en transition entre sa personnnalité d'enfants et d'adulte. C'est un temps de peu d'intelligence mais de beaucoup d'énergie, un moment où l'on veut dépasser la sagesse et l'expérience.
Il en est de même pour notre croissance et notre vie comme chrétien. Plusieurs problèmes peuvent survenir quand notre connaissance des dons de l'Esprit n'est pas en équilibre avec la sagesse du caractère chrétien et de l'expérience acquise au cours des années.
Nous avons étudié que les dons des langues, de l'interprétation des langues et de la prophétie, accompagnés par une parole de sagesse, une parole de connaissance ou le discernement des esprits, jouent un rôle important dans le ministère des équipes de prière prophétique.
(Pour une meilleure compréhension de ces dons, veuillez voir les sections Recevoir le baptême et les dons du Saint-Esprit et Apprendre à juger la prophétie.)
Quels sont certains des problèmes spéciaux qui peuvent se présenter lors de la pratique de la prière prophétique?

1. La direction personnelle doit être équilibrée
Un des dangers est de considérer les dons de l'Esprit comme un "moyen magique" pour obtenir la volonté de Dieu pour notre direction personnelle pour chaque jour. Cette mauvaise utilisation des dons spirituels peut être comparée à une visite chez une diseuse de bonne aventure.
Dieu nous aidera toujours à marcher par la foi. La foi opère dans la confiance que Dieu garde les promesses trouvées dans sa parole:"L'Eternel sera toujours ton guide..." (Es. 58:11).
Je désir vous assurer que si vous n'être pas en rébellion, il est difficile de manquer la volonté de Dieu. Quelquefois le Seigneur nous fait miséricorde et il nous donne de puissante confirmation par ceux qui prient pour nous. Cependant ne laissez pas une telle chose devenir un subtitut pour votre relation personnelle avec le Seigneur. Il peut vous parler directement, Si vous apprenez à écouter lors de vos sessions de prières personnelles.
Il doit toujours y avoir un équilibre entre les choses suivantes:
a. La parole de Dieu - Des principes bibliques et des paroles spéciales.
b. L'Esprit de Dieu - Le témoin intérieur, les rêves, les dons spirituels.
c. Le Corps de Christ - La confirmation par le conseil et la prophétie.
d. Les circonstances - Telles qu'elles sont arrangées et réarrangées par Dieu.
e. Notre attitude - L'humilité personnelle, la foi et l'obéissance.
Dieu désire que notre foi et notre confiance soient en lui. La direction devrait être le produit notre relation avec Dieu et avec les autres membres du Corps de Christ. Quand ces relations sont dans un bon ordre, nous savons que le Seigneur nous guidera et nous conduira d'une manière sûre.
Quand nous allons au-delà de cet équilibre divin, nous nous exposons à des directions erronées, insensées et même dangereuses.
Pour une étude plus approfondie de la Direction, allez à la section Obtenir la direction de
Dieu.

1. L'humilité et non l'orgueil
L'humilité est notre protection contre l'erreur humaine.
Les dons du Saint-Esprit sont toujours sujet de l'erreurs humaine.
Nous pouvons tous faire de erreurs dans ce domaine. Il y a toujours un certains risque quand Dieu permet à sa parole d'être annonsée par des hommes imparfaits.
Mais Dieu à pourvu une manière de protéger Son serviteur ainsi que sa parole.
Cette protection est l'humilité!
Le rôle de l'humilité dans les dons de l'Esprit est exprimé de deux manières:
a. Un désir d'admettre que nous pouvons faire des erreurs.
b. Un désir de recevoir la correction quand nous faisons des erreurs.

Je désir vous donner un exemple de ceci. Le Pasteur David Schoch de long Beach, Californie a un des plus puissants dons prophétiques dont j'ai été témoin pendant les quarante années de mon ministère.
Il prend beaucoup de temps pour prier et intercéder.
Comme j'ai déjà dit, une telle preparation est nénessaire pour un ministère prophétique. Il protège son appel prophétique d'une manière spéciale. Les années ont prouvé la sincérité et l'exactitude de son ministère.
En 1965, j'étais dans une réunion où s'étaient assemblées des centaines de personnes de tout le pays. David était le ministre pour cette réunion. Grâce à la révélation de l'Esprit (la parole de connaissance), David indiquait certaines personnes avec sa main (il ne les connaissait pas), et il leur donnait une description de leurs problèmes physiques ou leurs maladies.
Il demandait toujours à la personne s'il avait bien décrit leur besoin, afin de confirmer la vérasité de la révélation. S'ils disaient:"oui", il priait pour eux. Plusieurs personnes ont été guéries.
puis quelque chose de bizarre est arrivé.
Il a appelé une femme et il a décrit sa condition. Il lui a demandé ensuite si elle souffrait de ce problème. Elle a répondu:"Non! je n'ai pas la condition que vous avez mentionnée."
La réponse de David, devant cette grande foule de plus de six cent personnes, était pleine de vraie humilité. Il n'a pas discuté et il n' pas fait d'excuse. Il a simplement dit: "Je m'excuse, soeur. Je dois avoir fais une erreur."
Il a dit qu'il pouvait faire une erreur, et il était désolé.
Il a alors arrêté le ministère de guérison et il a continué à prêcher son message.
A la fin du sermon, quelques 40 ou 50 plus tard, il a invité les gens à venir prier a l'autel pour leurs besoins.
A la surprise de tout le monde, la dame qui avait nié avoir le problème, a été la première à venir à l'avant. Elle a ensuite confessé qu'elle avait menti concernant le problème que David avait décrit. Elle a demandé le pardon de Dieu devant tous ces gens et elle s'est excusée davant le Frère David. Lire la suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire