dimanche 2 septembre 2012

L'ENNEMI INTERNE DU CHRÉTIEN 4


 b. Abigaïl  rencontre David. Un des jeunes hommes de Nabal trouva Abigaïl et lui raconta la rudesse et l’action insensée de Nabal. Se rendant conte rapidement que David détruirait toutes ses richesses, elle se leva et (sans le dire à Nabal), elle alla en direction de David et ses hommes afin de les intercepter.
   Elle  apporta avec elle  plusieurs cadeaux, des pains, du vin, du grain, des raisins et des figues en guise d’offrande de paix. Elle voulait donner à David beaucoup plus qu’il avait demandé.
   Notre histoire continue alors qu’Abigaïl et ses hommes rencontrent David et son armée sur un chemin au bas d’une montagne.
   Abigaïl descendit rapidement de son âne, baissa son visage vers le sol et s’inclina vers David. Elle accepta le blâme pour l’erreur et demanda à David d’ignorer les actions insensées et méchantes de son mari.
   Elle suggéra gentiment que ses actions étaient dirigées par l’Eternel pour empêcher David de se venger en commettant un meurtre. Ceci ne plairait pas au Seigneur --- et serait aussi une tache sur la réputation de David
   Ensuite, elle donna une merveilleuse parole de prophétie : ‘’l’Eternel fera à mon seigneur une maison royal  pour l’éternité ; pardonne, car mon seigneur soutient les guerres de l’Eternel, et la méchanceté ne se trouvera jamais en toi.
   “S’il s’élève quelqu’un qui te poursuive et qui en veuille à ta vie, l’âme de mon seigneur sera préservée parmi les vivants auprès de l’Eternel, ton Dieu, et il lancera des creux de la fronde l’âme de tes ennemis.
   “Lorsque l’Eternel aura fait à mon seigneur tout le bien qu’il t’a annoncé, et qu’il t’aura établi chef  sur Israël,
   ‘’Mon seigneur n’aura ni remords ni souffrance de cœur pour avoir  répandu le sang inutilement et pour s’être vengé lui-même et lorsque l’Eternel aura fait du bien à mon seigneur, souvient toi de la servante’’ (1 Sa. 25 : 28-31--- Paraphrase).

   Abigaïl était vraiment une femme très belle et gracieuse, qui avait beaucoup de sagesse et des dons d’interprétation prophétique. Elle était la seule parmi les membres de la maison de son mari qui remarqua l’onction spéciale qui était sur David.
   Elle avait dans son cœur un désir ardent de voir le jour où David monterait sur le trône royal. Elle était une personne sensible avec un cœur rempli d’un espoir divin pour  un meilleur jour. C’était un doux message d’amour quand elle dit : ‘’souvient-toi de ta servante.’’  

   c. La mort de Nabal. Quand elle retourna à sa maison, elle découvrit que son mari avait complètement oublié David. Il ne remarqua même pas son absence. Il avait célébré un grand festin et il était complètement ivre. Nabal est une triste image de notre vieille nature pécheresse. Il n’avait aucune connaissance  des choses spirituelles ou des desseins divins.
   Les saintes écritures disent que Nabal avait organisé un festin dans sa maison qui ressemblait à un festin de roi. Il jouait le rôle d’un souverain et il s’amusait beaucoup. Le vrai roi (David) avait  voulu  participer à la célébration,  mais il ne fut  pas bienvenu. Nabal avait volontairement omis David de sa vie, et il se souciait seulement de ses propres désirs et plaisirs.
    Abigaïl attendit sagement jusqu’au lendemain matin pour parler à Nabal. Il était alors sobre, et elle raconta à son méchant mari comment il avait été presque complètement renversé et tué par David et son armée. La Bible dit que quand il entendit ces paroles: “Le cœur de Nabal reçut un coup mortel, et devint comme une pierre’’.

   Nabal avait un cœur méchant et un esprit charnel. C’était le caractère de sa nature interne. Le nom ‘’Nabal’’ signifie insensé et abominable. Tout comme son nom, Nabal  était insensé dans son cœur, et il ne considérait jamais les desseins de Dieu.

   Maintenant qu’il était sobre, la vérité du rapport d’Abigaïl le bouleversa tellement qu’il perdit son cœur et son esprit, devint immobile comme une pierre --- paralysé.  (Apparemment, il souffrit une attaque d’apoplexie ainsi qu’une crise cardiaque).
   Dix  jours plus tard, “l’Eternel frappa Nabal, et il mourut “(verset 37). Toute sa vie avait été axée sur sa propre personne. Ceci ne pourrait jamais être changé.
   Ce qui aurait pu arriver ne se déroula jamais. Il vécu sans Dieu et son Esprit. Il a reçu le jugement promis dans Romains 8 :13: “si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez.’’
   C’est là une description claire et tragique de notre ancienne vie égoïste! Il n’y avait qu’une seule solution au problème du “vieil homme’’ d’Abigaïl – LA MORT !
    Mes amis, c’est aussi la seule solution pour notre vieille nature pécheresse. Elle devait être crucifiée. Elle devait mourir.

   d. LIBRE ! D’épouser quelqu’un d’autre.   Notre    histoire   devient   maintenant plus intéressante et plaisante. Avant la mort de son mari, Abigaïl était liée à lui par les lois du mariage. Maintenant qu’il est mort, elle est libre de se marier un autre homme. Nous n’avons pas besoin de lire trop loin dans l’histoire pour connaître l’identité de cet autre homme:
   ‘’David apprit que Nabal était mort, et  il dit: béni soit l’Eternel qui a défendu ma cause dans l’outrage que m’a fait Nabal… David envoya proposer à Abigaïl de devenir sa femme... Elle se leva, se prosterna le visage contre terre, et dit: voici, ta servante sera une esclave pour laver les des serviteurs de mon Seigneur.
   ‘’Et aussitôt Abigaïl partit, montée sur un âne, et accompagnée de cinq jeunes filles; elle suivit les messagers de David, et elle devint sa femme’’ (1 Sa.25 : 39-42).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire