lundi 17 août 2009

LE DESSEIN DE DIEU DANS LE MARIAGE

     

        1. Nous devons être des aides. Dieu dit:"Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui "(Ge.2:18). Dieu a établi le mariage parce que l'homme et la femme ne sont pas complets l'un sans l'autre.Chacun a besoin d'une aide pour lui permette de survivre les attaques occasionnées par la vie. "Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail... Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement"(Ec.4:9,12).

         Ceci décrit l'intention de Dieu dans l'institution du mariage: une personne aidant l'autre. Quand Dieu a crée la femme pour l'homme, c'était afin qu'elle soient une aide. Malheureusement, au lieu d'aider Adam à accomplir le dessein de Dieu, Ève l'a aidé à tomber. Le diable a trouvé une aide en Ève. Il ne pouvait pas directement détruire Adam et il a donc travaillé à travers la femme pour "aider". Ève était une aide, mais elle a aidé le dessein du diable plutôt que celui de Dieu ou d'Adam.
         Il y a quelques années, je connaissais un prédicateur qui avait un appel et une puissante onction de Dieu sur sa vie. Le seigneur ouvrait des portes vraiment incroyables pour son ministère. Il avait des plans pour son ministère à travers plusieurs provinces, et des milliers de personnes bénéficieraient de nouvelles vies spirituelles. Mais la même chose se répétait à plusieurs reprises. Une semaine avant qu'il fut censé de partir, son épouse commencerait à lui rendre la vie très difficile à cause de son prochain voyage. Son attitude entraînait les enfants et ces derniers se joignaient à elle pour une attaque constante sur ce pauvre homme jusqu'au point où il annulait la campagne d'évangélisation. Ceci est arrivé si souvent qu'éventuellement, la majorité des gens ont commencé à perdre confiance dans ce cher frère. Il ne le croyait pas digne de confiance. Il ne gardait pas sa parole. Il ne gardait pas ses promesses. Ces gens ne savaient pas que ce homme étaient en train d'être neutralisé pas une épouse qui, comme Ève, permettait à Satan de se servir d'elle pour détruire son puissant ministère. Je suis certain qu'il y a beaucoup de choses encore aujourd'hui sous la domination de Satan qui auraient été conquises pour Christ si ce frère avait entrepris ces grandes campagnes d'évangélisation. Je me demande le nombre de fois que des époux ont neutralisé le ministère de leurs femmes, et que des épouses ont neutralisé le ministère de leurs maris. Ceci est accompli sans qu'on s'en aperçoive, c'est-à-dire, en devenant l'aide de Satan pour des raisons entièrement personnelles.

         2. Nous devons partager les responsabilités. Dans sa première Épître, Pierre écrit une grande section concernant la relation conjugale des chrétiens (1 Pierre 3). Il est intéressant de noter que quand la Bible parle du mariage, le récit commence presque tout le temps par le rôle et la responsabilité de l'épouse, et ensuite traite de la responsabilité du mari. Voici la raison:"...c'est la femme qui, séduite, s'est redue coupable de transgression"(1 Ti. 2:14). Donc, il y a un fondement pour l'idée qu'une des priorités centrales de la femme est d'agir convenablement dans la relation conjugale. Ce faisant, elle peut assurer un foyer harmonieux et positif, au sein duquel les desseins de Dieu ont une meilleure chance d'être accomplis. Si elle n'agit pas ainsi, la volonté du diable peut dominer, comme dans le cas d’Ève. Le diable, travaillant à travers Ève, a neutralisé l'appel et le ministère d’Adam, et ce dernier échoua. Aucun homme ne devrait se servir du paragraphe précédant comme une excuse pour ses propres mauvaises actions ou pour ne pas satisfaire les responsabilités de son mariage.

         L'homme possède des responsabilités égales, si non plus élevées, que celle de la femme. "Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; Honorez-les , comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie.Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. "Enfin, soyez tous animés des mêmes pensées et des mêmes sentiments, pleins d'amour fraternel, de compassion, d'humilité. Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire , car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction"(1 Pi. 3:7-9).

         Conclusion Le mari et la femme partagent la responsabilité de créer un foyer où règnent l'amour et les bons sentiments. La femme accomplit sa part avec un esprit paisible, tranquille et soumis; le mari fait la sienne en étant responsable de satisfaire aux besoins financiers, émotionnels et pratiques des membres de la famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire