lundi 10 août 2009

La préparation pour le ministère

1. Combien de temps faudra-t-il? Maintenant même, vous vous demandez peut-être: "Mais combien de temps dure ce processus? Combien de temps faut-il à Dieu pour me préparer comme leader?" Il n'y a pas un temps fixé. Dieu mit quarante ans pour préparer Moïse dans le désert avec le troupeaux de Jéthro. Cependant, après que quelques quatorze années, paul était envoyé comme leader (actes 13: 1-3). Cependant, dans son cas, sa conversion était précédée de plusieurs années de formation dans les Ecritures. Nous comptons une période de treize années entre le jour des rêves de Joseph jusqu'au moment où il est devenu Premier Ministre de l'Egypte. Deux choses déterminent combien de temps il faudra à Dieu pour faire de vous un leader: ° L'ampleur et la natrure du ministère auquel Dieu vous a appelé, et, ° La manière dont vous réagissez à Ses actions quand Il vous prépare. a. Un mécanicien ou un médecin? Ce que Dieu desire accomplir par vous et ce que vous désirez accomplir pour lui sont deux facteurs déterminant l'intensité de Ses actions. Il en est de même dans le monde: un individu peut être un bon mécanicien avec seulement quelques années d'étude, mais vous ne pouvez pas devenir médecin sans plusieurs années d'études supérieures et de préparation assidue. Si vous voulez que Dieu se serve de vous dans un ministère prééminent et puissant, accompagné de miracles et d'autorité, votre préparation sera longue et pénible. La rigeur de votre préparation sera à la mesure de l'ampleur de votre responsabilité future. Il faut beaucoup plus de chaleur pour purifier un vase d'or pour l'honneur de Dieu que pour créer un vase d'argile, pour un usage commun . b. L'entêtement ou l'obéissance? Le second facteur est votre réaction aux actions de Dieu quand Il vous prépare: Si vous êtes lent à apprendre ce que Dieu vous enseigne, ceci augmentera la durée et la rigueur de cette préparation. Le forgeron doit se servir d'un marteau pesant et de beaucoup de chaleur pour forger le fer inflexible. Le bijoutier a seulement besoin d'appliquer une légère pression pour donner forme à l'or malléable. Le secret est d'être flexible et obéissant au seigneur. quand Il nous enseigne une leçon pour notre vie, il nous faut l'apprendre rapidement. Ne devenez pas entêté et ne vous revoltez pas. Si vous faites ces mauvaises choses, Dieu devra se servir de beaucoup de "coups de marteau"et de" chaleur" pour vous former pour Son service. 2. Un grand nombre de victimes Il est insensé de croire que lorsque vous devenez leader, vous n'avez plus besoin de croissance spirituelle. Une telle pensée a causé la chute de plusieurs. en 1948 il y eut un grand mouvement de Dieu à travers les Etats-unis. Les années qui suivirent la seconde guère mondiale ont vu Dieu travailler puissamment avec Son église. En 1950, on pouvait compter plus de cinquante ministères importants. La majorité de ces ministères étaient ceux d'évangelistes qui opéraient au coeur du grand réveil de guérison qui traversait le monde. Seulement un très petit groupe de ceux-ci ont survécu. Mais où sont les autres? Pourquoi n'en reste-t-il que quelques-uns? La liste des victimes est longue. Plusieurs qui ont réussi au programme de préparation de Dieu ont été incapables de maintenir leur appel. il y a plus de victimes au sein des leaders que dans le programme de préparation au leadership. L'apôtre paul savait très bien ceci quand il écrit:"Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres"(1 Co. 9:27). Beaucoup de leader, aspirants se disent:"quand je serai leader, je n'aurai plus de problèmes." Ce n'est pas vrai! En tant que leader, un homme est beaucoup plus vulnérable aux attaques spirituelles et à l'échec à cause de sa prééminence et sa visibilité. 3. Le prix est élevé La préparation au leadership s'éffectue au prix de baucoup de pleurs et de dures épreuves (voir Héreux 5: 7;8). Ceci tient à ce que vous êtes formé à resister aux terribles pressions auquelles le leader doit faire face. Le leadership chrétien n'est pas une expérience glorieuse, mais plutôt un combat. vous êtes en guèrre avec Satan et avec le monde. Votre famille ainsi que vos amis et vos frères chrétiens ne vous comprennent pas. Pis, quelquesfois vous êtes critiqués par des personnes incitées par la jalousie et par la crainte. Le récit biblique du livre de l'exode est un tableau exact de ce qu'implique le leadership. Moïse était à la tête de plus de trois millions de personnes. C'était une bande de rebelles ronchons, médisants et d'éternels insatisfaits. A peine avait-ils vu un miracle qu'ils trouvaient tout de suite après un motif pour se plaindre. Il fomentaient révolte après révolte. Même le frère et la soeur de Moïse étaient du nombre; ils le critiquaient et s'opposaient à son leadership (une action pour laquelle Dieu les a sévèrement jugés). Il n'est pas étonnent que Dieu mit plus de quarante ans pour préparer Moïse avant que ce dernier n'ait pu remplir son rôle de leader. Si Moïse n'avait pas passé ces quarante années dans le desert avec les troupeaux à rebelles de son beau-père, il ne serait pas devenu ce grand leader d'Israël. Moïse et Elie étaient les deux individus qui sont apparus sur la montagne de la Transfiguration avec Jésus. Ces versets (et plusieurs autres) nous poussent à croire qu'ils étaient deux des plus grands et important leaders de l'Ancien Testament. Nous pouvons observer dans les vies de Moïse et d'Elie une mesure du stress qu'un homme de Dieu doit supporter quand il est appelé comme leader. a. Moïse. Même si Moïse avait eu toutes ces années de préparation, les pressions sont devenues si grandes qu'il demanda à Dieu de le tuer. Un homme ne prononce pas une telle prière à moins d'être vraiment misérable. Moïse dit à l'Eternel: "Et pourquoi n'ai-je pas trouvé grâce à tes yeux, que tu aies mis sur moi la charge de tout ce peuple? Est-ce moi qui ai conçu ce peuple? Est-ce moi qui l'ai enfanté, pour que tu me dises: porte-le sur ton sein, comme le nourricier porte un enfant, jusqu'au pays que tu as juré à ses pères de lui donner? "Où prendrai-je de la viande pour donner à ce peuple? Car ils pleurent auprès de moi, en disant: Donne-nous de la viande à manger! Je ne puis pas, à moi seul porter tout ce peuple, car il est trop pesant pour moi. "Plutôt que de me traiter ainsi, tue-moi, je te prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, et que je ne voie pas mon malheur"(No.11:11-15) C'est seulement ceux qui ont éprouvé une telle épreuve qui peuvent comprendre la requête de Moïse. Le leadership est accompagné de certains lourds fardeaux. Moïse était si découragé et déprimé avec la situation devant lui qu'il voulait mourir. b. Elie. Elie aussi a rencontré un moment très déprimant dans son ministère. C'était après son plus grand triomphe, quand il a fait descendre le feu du ciel et tué les quatre cent prophètes de baal. Malheureusement, des vallées de désespoir suivent souvent les grandes victoires remportées sur les sommets des montagnes. "Achab rapporta à Jézabel tout ce qu'avait fait Elie, et comment il avait tué par l'épée tous les prophètes. Jézabel envoya un messager à Elie, pour lui dire: Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si demain, à cette heure, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d'eux! "Elie, voyant cela se leva et s'en alla, pour sauver sa vie. Il arriva à béer-shéba, qui appartient à juda, et il y laissa son serviteur. pour lui, il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s'assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant: C'est assez Maintenant, Eternel prends mon âme, car je ne suis pas meilleur que mes pères"(1 r. 19:1-4). L'Eternel repondit à la prière d'Elie et il le relâcha. Il fut enlevé au ciel dans un chariot quelques semaines après avoir fait cette prière. Conclusion Pour moi, c'est une grande déclaration de l'amour de Dieu et de la manière dont il entend et comprend Ses grands leaders. Ceci est soutenu par la manière dont il honora Moïse et Elie en leur permettant d'être présents sur la montagne de la Transfiguration (voir Matthieu 17). Oui, il y a un prix à payer pour être leader. Si la préparation semble difficile, rappelez-vous ceci: les pressions qui accompagnent le grand leadership seront plus difficiles que l'entraînement qui vous a permis d'atteindre ce niveau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire