mardi 14 juillet 2009

Le Desespoir

   Un individu qui ne voit aucune perspective d'être aimé est comme un homme égaré dans un vaste désert, sans rien, sinon d'immenses étendues de sable brulant dans chaque direction. Il tombe sur le sol désertique, la langue enflée par la soif, attendant la mort. Il a perdu tout espoir.

   Celui qui est blessé par le rejet ne connait  pas le rafraîchissement. Il commence à se dessécher intérieurement. L'absence d'espérance le conduit à l'abattement et à la dépression. Sans espoir, il n' y a pas de joie; sans joie, il n'y a pas de désir de vivre. S'accommoder avec la mort est un cheminement qui produit un cœur lourd, et peut même conduire au suicide. Le jour ou une personne désespérée trouve l'amour, elle trouve l'espoir. Une relation d'amour est semblable à un puits d'eau vive, particulièrement notre relation avec le seigneur Jésus, qui a déclaré: <<....si quelqu'un à soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive>> ;(Jean7:37). Celui qui a une relation personnelle avec Jésus reçoit un puits d'eau vive à l'intérieur de lui-même. Jésus a expliqué à la femme samaritaine: Mais celui qui boira de l'eau que je lui donerai n'aura jamais soi....etc ;(Jean4:14). 
   Lorsque nous témoignons de l'amour à autrui, nous lui donnons; dans le nom de Jésus. La personne sans espoir sera rafraîchie par notre amour. D'un autre côté, celui qui a besoin de recevoir s'applique tant à l'amour qu'aux choses matérielles. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire